Les dégâts causés par le taupin

ravage du taupin

Parmi les insectes ravageurs qui causent de nombreux dégâts sur les cultures, on retrouve le taupin. Il s’agit d’un petit insecte dont la larve est particulièrement nuisible à la culture du maïs. Quels sont les dégâts causés par le taupin ? Comment lutter contre ces ravageurs des cultures ? Autant de questions auxquelles vous trouverez ici des éléments de réponses.

Les dégâts du taupin sur les cultures de maïs

Lorsque les cultures notamment les semis de maïs, sont attaquées par les nuisibles que sont les taupins, elles peuvent entraîner des pertes de rendements conséquentes. Il faut en effet souligner que les plants de maïs sont particulièrement sensibles aux attaques de ravageurs comme le taupin. Leur faible capacité de compensation ainsi que la faible densité d’occupation du sol des plantes cultivées en sont la cause.

Les attaques peuvent être précoces ou tardives. Dans le premier cas, vous pouvez assister à la disparition des jeunes plants de maïs. Cette disparition est la conséquence directe de l’absence de tallage.

En cas d’attaque tardive, les dégâts causés par le taupin sont tout autant préjudiciables à votre plantation. Les plantes qui ont été touchées par ces insectes parviennent certes à survivre, mais il est peu probable qu’elles soient porteuses d’épis viables.

Pour rappel, ce sont les larves de taupin qui sont responsables des dégâts causés sur les cultures. Elles attaquent non seulement les semences, mais également les racines et les jeunes plants de maïs. Vous devez de fait mettre en place des méthodes de lutte efficaces contre ces nuisibles.

Les dégâts du taupin sur les cultures de pomme de terre

Le taupin ou plutôt les larves de ces insectes constituent également une menace pour les plants de pommes de terre. Les dégâts du taupin se manifestent la plupart du temps par l’apparition sur les légumes d’un entrelacement de mini-galeries et de trous.

Notez que les plants de pommes de terre sont infectés par les larves de taupin au moment de la semence. Toutefois, elles ne sont pas ou sont très peu actives au cours de cette période. Les attaques se font sentir à partir de juillet et août.

En effet, les larves de taupin fuient à ce moment-là la sécheresse du sol. Elles vont alors se réfugier à l’intérieur des tubercules. Elles retrouvent dans leur hôte l’humidité et la nourriture dont elles ont besoin pour leur croissance.

Les larves de taupin laissent malheureusement à leur passage des perforations qui rendent difficile la commercialisation de vos pommes de terre. De ce fait, vous obtenez une très faible rentabilité. C’est la raison pour laquelle il est important de mettre en place des moyens pour lutter contre les ravageurs.

Comment lutter contre les ravages du taupin ?

Les moyens de lutte contre les agents pathogènes que peuvent devenir les larves de taupin sont essentiellement préventifs. Dans le cadre d’une agriculture biologique, il peut être judicieux de miser sur l’utilisation d’un purin d’ortie ou de fougère.

Cette mesure peut être efficace dans la lutte biologique pour se débarrasser des ravageurs qui détruisent les plants de maïs ou pour limiter les dégâts du taupin. Pour lutter contre ces prédateurs naturels, vous pouvez opter pour l’utilisation de produits chimiques.

Certains propriétaires de cultures de maïs choisissent en effet l’option de pulvérisation d’insecticides pour mettre leurs plants à l’abri des dégâts du taupin. Notez cependant que ces produits phytosanitaires restent peu efficaces sur les rangs de maïs.