Comment aménager des combles ?

amenager combles

Aménager des combles perdus constitue un excellent moyen d’agrandissement l’intérieur de sa maison. Cependant, le chemin entre l’idée de projet d’aménagement et la réalisation de travaux n’est pas tout à fait simple. Entre les différentes conditions à réunir et les démarches administratives, il est bien possible que vous vous perdiez si vous ne maîtrisez pas les étapes. Pour vos travaux d’agrandissement de maison, découvrez ici comment procéder.

Les conditions pour aménager des combles

L’aménagement des combles se fait uniquement si certaines conditions sont remplies. En premier lieu, la charpente ne doit pas déborder sur le plancher. Si c’est le cas, il serait difficile d’exploiter directement l’espace et de rendre les combles aménageables. Vous devez donc procéder à une modification de charpente. Pour cela, faites appel à un professionnel appartenant au corps des charpentiers.

En second lieu, pour aménager des combles, la hauteur de plafond devra être supérieure ou égale à 1 m 80. Néanmoins, la hauteur de faitage doit être au-dessus des 1,80 m. Ce n’est qu’ainsi que la surface du plancher peut effectivement être exploitable. Cette hauteur est d’autant plus importante si vous avez un toit avec une forte pente.

Les démarches administratives pour aménager des combles

Créer un espace habitable dans des combles entraîne une augmentation de la surface de plancher du logement. Cette surface de plancher n’est pas sans limitation. L’augmentation de cette surface fait l’objet de certaines démarches administratives comme :

  • L’obtention d’une autorisation,
  • La déclaration de travaux, etc.

Si la surface que vous désirez créer est en dessous de 20 m2 et que la surface totale de votre plancher fait moins de 150 m2, vous n’avez pas besoin d’autorisation de travaux. Il suffit de faire une déclaration préalable auprès de votre assureur et des services fiscaux.

Si la surface en projet de création atteint 40 m2, vous devez faire une déclaration préalable de travaux. Au-dessus de 40 m2, il est obligatoire de faire une demande de permis de construire.

Les travaux à réaliser pour aménager ses combles

Une fois les procédures administratives effectuées, il faut passer à la réalisation de travaux.

Le moyen d’accès aux combles

Bien souvent, les combles qui ne sont pas encore aménagés n’ont qu’une manière d’accès : la trappe. Pour votre projet d’aménagement, il faut donc prévoir un escalier. Vous pouvez opter pour un escalier escamotable ou pour une échelle.

Le chauffage et l’électricité

Pour l’installation électrique dans les combles, vous pouvez mettre en place un tableau secondaire qui sera raccordé au tableau principal. L’autre alternative est de faire une installation indépendante pour les combles. Ce qui risque d’être un peu plus onéreux.

Pour le chauffage, vous pouvez procéder à un raccordement des combles au système de chauffage central. L’autre possibilité est d’installer un chauffage indépendant.

L’aménagement de la salle de bain dans les combles

Pour aménager la salle de bain dans les combles, il est indispensable de prolonger les arrivées d’eaux, froides comme chaudes, jusque dans les combles. La façon la plus simple de le faire est d’installer la salle de bain des combles juste au-dessus de la salle de bain se trouvant à l’étage inférieur. Un chauffe-eau électrique peut être installé dans les combles.

Les cloisons

L’installation de cloisons favorisera la création de pièces distinctes. Vous pouvez recourir aux plaques de plâtre avec une ossature métallique afin de faire des portes ou séparer les pièces.

L’installation des ouvertures

Les fenêtres de toit sont importantes pour apporter de la lumière dans les combles. Elles servent aussi à rafraîchir et ventiler l’espace.

L’isolation des combles

Les travaux d’isolation sont importants pour assurer un confort thermique dans les combles en été comme en hiver. L’isolation thermique réduit les déperditions de chaleur et augmente votre performance énergétique. Grâce à une bonne isolation des combles, vous avez la possibilité de faire des économies d’énergies. Isoler vos combles passe par l’installation de panneaux d’isolants tels que la laine de verre ou de roche.

Afin que l’isolation des combles soit performante, et pour obtenir les aides financières liées à la rénovation énergétique, votre isolation doit respecter une certaine résistance thermique proportionnelle à l’épaisseur des panneaux. Pour des combles perdus, l’épaisseur des panneaux isolants est de 30 cm. Pour l’isolation des rampants, il faut un panneau isolant de 24 cm.

L’isolation thermique se fait de deux manières. Soit, vous faites une isolation par l’extérieur, soit une isolation intérieure. L’isolation extérieure permet de conserver un espace habitable plus grand. De plus, elle est plus performante. L’isolation joue aussi un rôle acoustique. Les panneaux isolants assurent une isolation phonique.

L’aménagement des combles semble ne pas être si simple. Cependant, faire appel à un professionnel pourrait vous être utile pour aménager efficacement vos combles. De plus, vous serez rassuré que votre projet se déroule selon les normes recommandées.